Ajouter à votre liste de joueurs favoris

Armand Penverne

Date de naissance26 novembre 1926
Lieu de naissance Pont-Scorff
Date de décès27 février 2012
Taille1m72  Poids70 kg
Nationalité France
Nombre de sélections A39
Première sélectionvs Allemagne  05/10/1952
Milieu droit
Armand Penverne

Parcours en tant qu'entraîneurDernière mise à jour le 14/08/2020 à 13h01

SaisonClub
1965/1966 La Ciotat 
1964/1965 La Ciotat 
1963/1964 La Ciotat 
1962/1963 Marseille 
Total
Championnat
divmMatchs jouésV
Continent
mMatchs jouésV
International
mMatchs jouésV
Total
mMatchs jouésV

Parcours du joueurDernière mise à jour le 14/08/2020 à 13h01

SaisonClub
1965/1966 La Ciotat 
1964/1965 La Ciotat 
1963/1964 La Ciotat 
1961/1962 Limoges FC 
1960/1961 Limoges FC 
1959/1960 Red Star
1958/1959 Reims 
1957/1958 Reims 
1956/1957 Reims 
1955/1956 Reims 
1954/1955 Reims 
1953/1954 Reims 
1952/1953 Reims 
1951/1952 Reims 
1950/1951 Reims 
1949/1950 Reims 
1948/1949 Reims 
1947/1948 Reims 
1946/1947 Versailles 
1945/1946 Versailles 
Total
Continent
mMatchs jouésbuts
Les données avec ce fond de couleur ne sont pas complètes. Les chiffres peuvent donc ne pas refléter la réalité.

Evolution du joueur

*L'indice FBDB est un chiffre calculé automatiquement en fonction des performances du joueur lors de chaque match de son équipe.

Commentaires

29/02/2012 à 15h21
par ADA64
Il s'en est allé, discrètement, lundi 27 février 2012, rejoindre là-haut, d'autres anciennes gloires du Reims de la grande époque : Bruno Rodzik, Robert Jonquet, René Bliard et Pierre Sinibaldi récemment disparu. Il avait débuté à Versailles et avait signé un long bail avec Reims (47/48 à 58/59). Il aura été, durant de nombreuses saisons, un élément important dans le dispositif rémois supervisé par Albert Batteux, en tant que demi droit, souvent associé à Siatka, Cicci ou Michel Leblond. Absent pour cause de blessure de la 1ère finale de Coupe des Champions (1956), il se 'rattrapa' lors de l'édition 58/59, ne manquant aucun match du parcours rémois, inscrivant même 1 but contre les Young Boys de Berne, en 1/2 finale.
Son sérieux, sa rigueur, son habileté lui ont valu 39 sélections en Equipe de France (présent lors des 6 matches de l'épopée suédoise de 1958). Il formait, sous le maillot tricolore un duo d'une grande efficacité avec Jean-Jacques Marcel et laissera dans l'histoire de notre football un souvenir qui n'est pas près de s'effacer.
En mars 2010, à Pont- Scorff, ses plus fidèles copains étaient auprès de lui,(Kopa, Fontaine, Lerond, Colonna et Michel Hidalgo) pour l'inauguration du complexe sportif de sa ville natale qui porte désormais son nom.
28/02/2012 à 12h51
par Billou
Un grand joueur, grand international (troisième en 1958 avec les Bleus) qui vient de nous quitter...
Connectez-vous pour ajouter votre commentaire
Retour en haut