Quantcast
Chelsea s'invite dans la course au titre en Premier League
Le club londonien a frappé fort lors du mercato estival

Chelsea s'invite dans la course au titre en Premier League

08/09/2020 à 12h00

Avec 220 millions d'euros dépensés cet été, Chelsea montre de nouveau des ambitions en Premier League. De quoi titiller Liverpool et Manchester City ?

Chelsea s\
Cela faisait bien longtemps que Chelsea n'avait pas autant sorti le porte-monnaie lors d'un mercato estival. Avec six joueurs recrutés et 220 millions d'euros dépensés, les Blues ont donné le tourni au marché des transferts. Il faut dire que la vente d'Eden Hazard l'an passé, réévaluée à 160 millions d'euros, lui a donné une trésorerie nécessaire pour faire des folies cet été.

Stars venues d'Allemagne en tête

Dans la foulée de la venue de Christian Pulisic, arrivé l'été dernier pour 64 millions d'euros, les recruteurs londoniens ont visé des joueurs en Allemagne pour renforcer l'équipe. Il faut dire que l'Américain venu de Dortmund, avec 11 buts et 7 passes décisives, est l'une des rares satisfactions de Chelsea la saison passée avec également les révélations Mason Mount et Tammy Abraham.

Les Blues ont donc également leur transfert record, Kepa Arrizabalaga, arrivé en 2018, en déboursant 80 millions d'euros pour Kai Havertz. Ce milieu polyvalent de 21 ans, déjà international allemand, arrivé pour remplacer Willian, a tout de la star de demain. Il faut dire qu'il a tout pour lui : athlétique, technique, intelligent... Il sait tout faire ou presque sur un terrain. Et ses stats parlent pour lui également : 18 buts inscrits et 9 passes décisives en club toutes compétitions confondues la saison passée.

L'autre star venue de Bundesliga n'est autre que Timo Werner, recruté pour 53 millions d'euros au RB Leipzig. C'est presque donné pour un joueur de 24 ans doté de ce talent. Il totalise déjà plus de 120 buts inscrits, dont 12 avec la sélection allemande, en 30 capes. La saison dernière, il termine deuxième meilleur buteur de Bundesliga avec 28 buts, derrière l'intouchable Robert Lewandowski. Avec un avant-centre de cette trempe, Tammy Abraham et Olivier Giroud ont du souci à se faire pour avoir du temps de jeu.

Du côté de l'attaque, Frank Lampard se prépare d'ailleurs à un sacré casse-tête, puisque en plus de Christian Pulisic, Mason Mount et Ross Barkley est venu s'ajouter Hakim Ziyech. Acheté 40 millions d'euros, le Marocain ne sera pas là pour faire de la figuration. L'ancien ailier droit de l'Ajax devrait d'ailleurs être le pendant parfait de Pulisic pour dynamiter les défenses sur son aile. A 27 ans, il va connaître son premier championnat majeur, on peut donc s'attendre aussi à une période d'adaption pour le natif de Dronten.

La défense renforcée

Avec seulement la 11e meilleure défense l'an passée, Chelsea devait mettre les bouchées doubles pour sécuriser ce secteur, surtout si Lampard veut continuer à utiliser son 3-4-3. C'est désormais chose faite avec trois arrivées dans ce secteur. L'ancien capitaine du PSG, Thiago Silva devra ainsi montrer qu'il est encore le patron sur le terrain. Il devra surtout faire mieux que son compatriote David Luiz, qui avait suivi le même chemin en 2016 sans rencontrer un véritable succès.

En piston gauche, Lampard pourra compter sur Benjamin Chilwell, arrivé pour 50 millions d'euros de Leicester. L'international anglais est une valeur sûre à ce poste et devrait pousser vers la sortie Marcos Alonso, dont les performances étaient jugées insuffisantes. Arrivé également cet été, Malang Sarr, ancien niçois, âgé seulement de 21 ans, est probablement plus une option pour l'avenir que pour le présent.

Armé pour lutter pour le titre

Avec une telle équipe, Chelsea a tout d'un candidat au titre de champion d'Angleterre. Si Liverpool et Manchester City, et peut-être également Manchester United, font figure de favoris logiques, les Blues n'ont presque rien à leur envier. Avec Werner, ils ont l'un des meilleurs avant-centres au monde. Il sera entouré de joueurs de qualité mondiale, comme Ziyech, Havertz et Pulisic. La question sera une nouvelle fois la qualité de la défense. Tout dépendra visiblement beaucoup du niveau affiché par Thiago Silva du haut de ses 37 printemps.


tags Chelsea
Retour en haut