Le milieu brésilien signe à Lyon lors du mercato hivernal

Qui est Bruno Guimarães, la dernière recrue de l'OL ?

30/01/2020 à 11h00

Arrivé pour 20 M€ en toute fin de mercato en provenance de l'Atlético Paranaense, Bruno Guimarães va connaître sa première expérience européenne à Lyon.

Qui est Bruno Guimarães, la dernière recrue de l\
S'il est un domaine où l'OL sait généralement recruter, c'est bien dans le football brésilien. Qui plus est avec Juninho comme directeur sportif. L'ancien meneur de jeu de Lyon connaît bien ses compatriotes pour avoir passé notamment ses six dernières années au pays avant de rejoindre la métropole cet été. Et Bruno Guimarães pourrait s'inscrire dans la lignée de la réussite de ses compatriotes Sonny Anderson, Edmilson, Claudio Caçapa et bien sûr Juninho.

Âgé de 22 ans, Bruno G. a disputé les trois dernières saisons à l'Atlético Paranaense, club de milieu de tableau brésilien, tout de même régulièrement qualifié pour les compétitions continentales (Copa Libertadores ou Copa Sudamericana). Le joueur y a inscrit les premières lignes de son palmarès : une Copa Sudamericana en 2018, un championnat régional la même année et une Coupe du Brésil l'an passé. International espoir, il dispute actuellement le tournoi de qualification aux Jeux Olympiques en Colombie.

Un milieu à la Claude Makelele


Milieu de terrain moderne, à la fois travailleur et créatif, il sait aller au combat, et sa grande taille (1 mètre 82) lui permet d'imposer son physique et son allonge pour aller récupérer des ballons ou faire le pressing. Sa technique délicate (il est brésilien, c'est donc un pléonasme) et précise lui donne l'opportunité de casser les lignes et remonter le ballon rapidement. Assez complet, il ne lui manque à sa panoplie que l'efficacité offensive : il n'a inscrit que 10 buts dans sa carrière, en un peu plus de 100 matchs. Cela ne l'a pas empêché d'être élu dans l'équipe type du championnat brésilien l'an passé.

Bruno Guimarães offre donc beaucoup de promesses. Ce n'est pas pour rien que l'Atlético Madrid et Arsenal en pinçaient pour lui. L'OL a su le convaincre, il ne lui reste plus qu' à réussir dans le Rhône pour poursuivre la longue lignée des Brésiliens en réussite dans la région. Pour autant, le dernier transfert auriverde du club rhodanien n'est pour l'instant pas une franche réussite : Jean Lucas, arrivé cet été pour 8 M€ en provenance de Santos, pourtant auréolé à 21 ans de deux titres de champion du Brésil, n'a pas réussi à s'imposer dans un secteur de jeu similaire à celui de Bruno Guimarães, et il devrait se retrouver, ainsi que Maxence Caqueret, en concurrence directe avec lui.
tags bruno guimaraes, lyon
Retour en haut